personnes-contacts

 

    Il a étudié la danse classique et contemporaine. Il obtient une maîtrise en Musicologie et un doctorat sur les rapports entre la danse et les technologies numériques auprès de l’Université Paris 8 où il a fondé et dirige Médiadanse, laboratoire de recherche, création et pédagogie en danse et technologies numériques. En parallèle, il accompagne le travail de création et collabore avec  plusieurs chorégraphes (Rachid Ouramdame, Vincent Dupont, Alain Buffard, Kondition Pluriel, Claudio Bernardo et d’autres). Membre de l’association anomos (www.anomos.org) qui s’occupe des rapports entre les arts et les technologies numériques, il a également publié plusieurs articles et ouvrages dont “La Scena Digitale. Nuovi media per la danza”, Venezia, Marsilio, 2002. Il est actuellement professeur à l’EMA (Ecole Media Art de Châlons sur Saone).

Il développe un travail artistique avec Digitalflesh avec les installations interactives “Terra Incognita” (Musée d’Art Contemporain de Fortaleza, 2005) et “En:trance” avec Christian Delécluse (Paris, Observatoire, 2006). Il a également conçu et réalisé Under-score (site génératif de partitions de danse : www.under-score.info) avec le chorégraphe Alain Buffard et il l’a développé toujours avec Christian Delécluse, en une création chorégraphique qu’il a jouée à Recife (Brésil) Istanbul, Prague, Milan, Séville, Tunis et São Paulo).

    Intéressé par la mise en relation des connaissances issues de différentes disciplines, Christian Delécluse se construit une formation transdisciplinaire (ingénieur des Ponts et Chaussées, architecte, arts visuels).

 

Au Canada de 1998 à 2004,  il réalise ses premières collaborations artistiques autour de projets vidéos ou sonores pour la danse. Le thème du renouvellement des perceptions s’affirme alors dans son travail.

 

De retour en France, il collabore au sein de l’agence PCA à différents projets d’architecture expériencielle comme la transformation de la façade du CCC de Tours (présenté à la Biennale de Venise 2008), ou l’installation “Pièce Lunineuse” de l’artiste Orlan (présentée au Palais de Tokyo en 2006).

 

En parallèle à son activité d’architecte, il s’intéresse de plus en plus à l’impact des nouvelles technologies sur les évolutions de la société actuelle et conçoit différents dispositifs interactifs comme Game Over Architecture et le jeu de la vie qui expriment les nouvelles relations que l’homme cherche à tisser avec son environnement. Il devient président d’Anomos en 2005.

 

Depuis 2006, il joint à son activité de recherche/création une action pédagogique vers les artistes. Il enseigne également à l’Ecole Spéciale d’Architecture un cours sur les “envrionnements intelligents”.

 

En 2007, il co-fonde d-flesh : geste et machines sensibles avec Armando Menicacci.

 

Il collabore régulièrement avec différents artistes (plasticiens/musiciens/chorégraphes/architectes) sur des projets impliquant les nouvelles technologies de façon sensible.

armando menicacci

christian delecluse

contacter Digital fleshmailto:info.digitalflesh@gmail.com?subject=shapeimage_2_link_0